PREAMBULE

La pauvreté a atteint aujourd’hui un niveau très élevé dans les pays africains, notamment dans la sous région. Le taux de chômage et celui des jeunes déscolarisés vont sans cesse croissants.

Cet état de fait va de paire avec le nombre considérable des conflits armés dans la zone CEDEAO, particulièrement ces dernières décennies.

Aussi les jeunes africains restent-ils de plus en plus impliqués et participent de façon effective à ces conflits armés. Ils demeurent par conséquent les plus grandes victimes de ces conflits.

Par ailleurs, il est évident que le développement et l’avenir de l’Afrique ne peuvent se bâtir sans sa jeunesse. Et cette jeunesse par une prise de conscience, doit jouer un rôle essentiel dans la prévention de ces conflits tout en reconnaissant que la paix est une condition préalable au développement de l’Afrique.

Au vu de cette analyse, nous jeunes africains des pays membres de la CEDEAO, décidons de la création d’une ONG dénommée YAPED : Youth Acting for Peace and Development (Jeunesse en Action pour la Paix et le Développement), en vue d’unir nos forces pour aider à prévenir les conflits armés en Afrique de l’Ouest.

YAPED a pour but principal de prévenir les facteurs déclencheurs de conflits, de promouvoir l’esprit de paix, et de lutter durablement contre la pauvreté au sein de la jeunesse ouest africaine.

Pour atteindre ces objectifs l’ONG YAPED s’engage à promouvoir :

-   L’éducation pour la paix ;

-   La formation et la recherche sur des questions liées à la paix ;

-   Les droits de l’homme ;

-   L’égalité entre les sexes ;

-   Le développement économique et la paix ;

-   La sécurité de l’environnement ;

-   Les droits internationaux et le règlement des litiges ;

-   La sensibilisation par les masses médias ;

-   Le désarmement et la non prolifération des armes légères.